Automne

Encore une journée ensoleillée. C’est à se demander où est le véritable automne, celui décrit dans les poèmes de Verlaine, Apollinaire, Hugo ou Baudelaire. A croire que seul le mot affecte les âmes, les rendant plus sensibles aux variations de couleurs et aux changements de température. La joie s’étiole pourtant au même rythme que les arbres à feuilles caduques ; les visages se ferment, les yeux perdent de leur lumière, les corps s’emmitouflent. Le futur proche semble bien gris. Pourtant, seule la pensée lui a donné sa couleur, pensée qui ne pourra jamais deviner de quoi demain sera fait car demain n’existe sans doute pas encore. Lire la suite « Automne »

Danse macabre

C’était un soir d’automne, dans les années 1980. Assis sur un vieux tabouret, il triait des papiers dans une malle héritée de son grand-père paternel. L’épaisseur de la couche de poussière indiquait que rien n’avait bougé depuis la fermeture de cette grosse boîte, plusieurs années auparavant, sans doute. Tournant les pages d’un vieux carnet, il tomba sur ces écrits, sans signature, perdus au milieu d’un recueil de notes à moitié effacées. Il lut avec attention ce qui ressemblait à un poème, brut de décoffrage et d’écriture. Étrange. Comme quoi, une vie longue et souriante peut cacher des pensées plus sombres. Preuve s’il en est que l’écriture reste un exutoire sans pareil. Lire la suite « Danse macabre »

J’ai vu la vie

Je chassais des papillons lorsque l’on toqua
A ma porte. Extirpé d’un sommeil très profond
J’ai cru un moment avoir affaire au trépas
Première découverte, l’Enfer a un fond.

Me levant, un peu ébloui par le sommeil
Je me dirigeai vers ce qui me semblait être
La porte. Guidé par un bourdonnement d’oreille,
Je découvris une femme en habit de fête Lire la suite « J’ai vu la vie »

Des regrets vers la lumière

Eternel retour sur nos actes, notre vie
Les mêmes interrogations qui reviennent
Toujours la même peur d’être incompris
Et des regrets, des regrets qui nous enchaînent

Ai-je bien fait, qu’ai-je manqué, qui suis-je
M’aimes-tu, le soleil se levera-t-il demain?
J’ai peur de ne plus être, de trop vivre, que dis-je?
Je préférais mourir aujourd’hui plutôt que demain Lire la suite « Des regrets vers la lumière »