Allégorie du changement climatique

« Je vous l’avais bien dit ! »

J’avais pourtant répété plusieurs fois que cela arriverait, mais vous ne m’avez pas écouté. Vous avez préféré balayer mes propos d’un revers de main et remettre au lendemain l’introspection nécessaire. Ce n’est pas faute de vous avoir prévenu, et ce n’était pas faute de l’avoir prévu. Alors, pourquoi vous ne m’avez pas cru ?

Seriez-vous comme cette dinde joyeuse qui, chaque jour qui passe et la fait grossir, ne voyant pas Noël venir, se dit que tout va pour le mieux ? »

« À qui parles-tu comme cela », dit la maman du fond du garage.

« Aux poissons rouges, maman, ils ne m’ont pas écouté », répondit le petit garçon.

« À quel sujet, qu’est-ce que tu leur avais dit ? », continua la maman.

« Je leur avais dit que s’ils continuaient à chier dans leur bocal, ils finiraient par en mourir »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s