Opinion

Opinion. Pourquoi mon opinion serait-elle plus intéressante que celle d’une autre personne ? Pourquoi ma façon de voir les choses serait-elle la bonne ? Ma vérité est-elle la vérité ? Et si ma vérité n’est qu’une opinion parmi les autres, pourquoi y aurait-il un intérêt à la partager ? Qui suis-je pour penser avoir quelque mot à dire ou quelque idée à transmettre ? Je peux partager des observations, ou des vérités scientifiques dans l’état actuel de la connaissance. Je peux éventuellement les commenter et dire en quoi le raisonnement parait juste ou erroné. Peut-être. Mais dire aux personnes comment vivre, comment se comporter, comment être, ou aller, que faire, quoi aimer, est-ce même juste, légitime, justifié ? Faire de la politique, n’est-ce pas supposer que sa façon de voir les choses contient un fragment d’universalité, une vérité applicable à tous ?

Un jour, un homme vint trouver le philosophe Socrate et lui dit :
– Ecoute, Socrate, il faut que je te raconte comment ton ami s’est conduit.
– Je t’arrête tout de suite, répondit Socrate. As-tu songé à passer ce que tu as à me dire au travers des trois tamis ?

Et comme l’homme le regardait rempli d’étonnement, l’homme sage ajouta :
– Oui, avant de parler, il faut toujours passer ce qu’on a à dire au travers des trois tamis.
Voyons un peu ! Le premier tamis est celui de la vérité. As-tu vérifié si tout ce que tu veux me raconter est vrai ?
– Non, je l’ai entendu raconter et…
– Bien, bien. Mais je suppose que tu l’as au moins fait passer au travers du deuxième tamis, qui est celui de la bonté. Ce que tu désires me raconter, si ce n’est pas tout à fait vrai, est-ce au moins quelque chose de bon ?
L’homme hésita puis répondit :
– Non, ce n’est malheureusement pas quelque chose de bon, au contraire…
– Hum ! dit le Sage, essayons de nous servir du troisième tamis, et voyons s’il est utile de me raconter ce que tu as envie de me dire…
– Utile ? Pas précisément…
– Alors, n’en parlons plus ! dit Socrate en souriant. Si ce que tu as à me dire n’est ni vrai, ni bon, ni utile, je préfère ne pas le savoir, et quant à toi, je te conseille de l’oublier…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s