Solitude

C’est un chemin sinueux et chaotique
Sur lequel j’erre depuis fort longtemps
Chaque fois je franchis les mêmes portiques
Chaque fois je remonte le même temps

Il ne mène nulle part, il n’aboutit pas
Je le sens, je le sais, mais alors
Qu’est ce qui fait que je ne m’arrête pas?
Qu’est ce qui fait que j’espère encore?

Je rencontre des âmes égarées
Des enveloppes corporelles bien vides
Je ne m’attarde pas trop pour discuter
De peur d’y trouver des terrains arides

A l’horizon, toujours la même lueur
Qui recule à force d’approcher
Tel un arc-en-ciel juste formé
Qui s’évanouit dans le soleil

Je n’ose plus vraiment croire
Je n’ose même plus espérer
Je vis heureux, seul dans le noir
Je commence enfin à exister.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s