Point de vue

Sujet 1.
« Je ne connais pas mon voisin. Mais je ne l’aime pas. Il a cette tête de voyou à qui on ne confierait même pas l’organisation de ses vacances. Depuis peu, il fume énormément, sur le palier ou le balcon de l’appartement, embaumant l’intégralité de l’immeuble avec cette odeur de mort en devenir. On l’entend parfois parler tout seul le soir, sur le balcon. Au début, je croyais qu’il parlait avec quelqu’un au téléphone, pendant de longues minutes. Mais un soir, alors que je rentrais un peu plus tard que d’habitude, je le vis accoudé à la rambarde, marmonnant des phrases inaudibles pour beaucoup, et incompréhensibles pour le reste. Son regard était dirigé vers l’immeuble d’en face, mais on avait l’impression qu’il regardait à travers. On sentait le désespoir, en plus de la cigarette. Les deux vont peut-être de paire, qui sait? J’ai également l’impression qu’il regarde toujours les mêmes films certains soirs: il monte le son de son téléviseur et marche en long et en large pendant la durée de la projection, s’arrêtant parfois, coupant le son, puis relançant la machine. Je suis plusieurs fois monté écouter ce qu’il pouvait bien faire, mais sans vraiment comprendre quoi que ce soit. Un jour, alors que j’étais derrière la porte, il m’a surpris écouter à sa porte. Enfin, j’ai prétendu que je ne faisais que passer pour aller voir le voisin un étage au-dessus, même si je ne connais pas non plus ce dernier. Certains jours, il sort de son antre et ne revient que tard la nuit. Parfois il ne revient pas pendant une semaine, puis il recommence son même manège. C’est vraiment un individu étrange. »

Sujet 2.
« Je ne sais pas ce que pense le voisin du dessous, mais je l’ai surpris plusieurs fois à m’espionner ou à me dévisager l’air inquiet certains soirs au retour du travail. Une fois, je l’ai même trouvé au pied de ma porte feignant de monter à l’étage supérieur pour faire je ne sais quoi. Il ne va jamais plus haut que chez lui d’habitude. Étrange personnage. Bref, je n’ai guère de temps pour pénétrer ses pensées. Je suis trop occupé à répéter pour le nouveau film dans lequel j’ai décroché le rôle principal. Il s’agit d’un long métrage policier: le détective est un loup solitaire, fumeur inconditionnel et noctambule. Il a fallu que je me mette à la cigarette pour ce rôle. Je ne voulais pas vraiment au début, puis je me suis dit que j’arrêterais une fois le tournage terminé. Je répète dès que j’ai une minute, souvent sur le balcon. Je me récite les répliques tous les soirs pendant au moins une heure. Je m’inspire aussi de quelques œuvres qui tournent en boucle sur ma télévision: je lance le programme et parcours des kilomètres dans l’appartement, récitant réplique sur réplique et imitant les mimiques de ces acteurs fameux pour leurs prestations en tant que détectives. Certaines semaines, il m’arrive d’aller répéter au studio jusqu’à point d’heure. C’est passionnant mais épuisant. Quand j’aurais plus de temps, je me suis promis de faire la connaissance de mes voisins. Ce sera l’occasion j’espère de faire de belles rencontres. »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s