Des regrets vers la lumière

Eternel retour sur nos actes, notre vie
Les mêmes interrogations qui reviennent
Toujours la même peur d’être incompris
Et des regrets, des regrets qui nous enchaînent

Ai-je bien fait, qu’ai-je manqué, qui suis-je
M’aimes-tu, le soleil se levera-t-il demain?
J’ai peur de ne plus être, de trop vivre, que dis-je?
Je préférais mourir aujourd’hui plutôt que demain

Deux vies seraient-elles suffisantes pour tout comprendre
Tout refaire, ne rien manquer et commencer à être
Je ne prendrai plus jamais mon corps en traître
On ne me prendra plus jamais assis à attendre

Je recollerai les fleurs découpées au hasard
J’écouterai passer le temps chaque matin
Seul plus souvent le matin, et quand viendra le soir
Je ne pleurerai plus entre mes deux mains

J’enfermerai mon passé dans un placard
Mon futur aura porte grande ouverte
Mon coeur se tiendra enjoué à la fenêtre
Te regardant passer, plein d’envie et d’espoir

Enfin peut-être je verrai plus loin
Enfin peut-être j’oserai prendre ta main
Qui peut-être m’indiquera le chemin
De ton coeur, que j’entendrai battre au loin

Mon rêve à deux deviendra réalité
Alors un nouvel Homme naîtra
Sans regret, sans chaîne, et tout disposé
A ce que sa nouvelle vie l’emmène où tu voudras

Eternel retour sur nos actes, notre vie
Les mêmes interrogations qui reviennent
Toujours la même peur d’être incompris
Et des regrets, des regrets qui nous enchaînent

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s