Premier amour

Il était assis sur un banc entouré de quelques amis auxquels il racontait une rencontre faite l’avant veille:

« J’avais décidé de partir me balader en bord de mer, tôt le matin. Il faisait déjà chaud, le vent venait tout juste de se lever. Au loin, de nombreux oiseaux cisaillaient le ciel de leur vol majestueux. Les mains dans les poches, lentement,

Je parcourais demain du bout des yeux
Le Soleil m’est d’abord apparu envoûtant la Terre de ses celestes rayons,
Imperturbable dans sa course vers l’horizon
Une étoile s’est allumée devant mon regard
Plus scintillante qu’une perle de rosée
Que sur ma peau aurait déposée
La douceur du matin marchant au hasard
J’ai tendu la main pour la capturer
Et dans ce geste tu m’es apparue
Un simple linge blanc cachant ton corps nu
Alors je me suis agenouillé
J’ai parcouru ton corps du bout des lèvres
Et ce qui en toi m’a beaucoup plu
C’est qu’apportant l’amour dans ton sillage
Tu as pulvérisé mon cœur au passage.

J’ai continué mon chemin, l’air rêveur, les mains dans les poches. En moi, quelques papillons venaient de faire leur apparition, comme sortis de nulle part, insaisissables. Je me suis pris à rêver. Tout était devenu possible. De retour à la maison, je me suis assis sur une chaise au bord de la fenêtre qui donnait sur le jardin. Là, je suis resté prostré pendant plusieurs heures, comme tétanisé, atone. Mon esprit était presque vide. Je ne pensais qu’à cette rencontre. Pour la première fois dans ma vie, j’avais trouvé une raison pour commencer à vivre. »

Ces amis l’écoutaient toujours, heureux et inquiets. Il venait peut-être de se trouver, ils venaient sans doute de le perdre.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s