Arrêt sur image

Au dessus des nuages, monde solitaire
L’impression de voir l’horizon se dessiner
Qu’y a-t-il au delà, comment y aller?
Ma conscience à ce moment ne sait que faire

J’imagine des histoires en noir et blanc
Ayant perdu l’espoir de capter toutes les nuances
Je me contente de peu, en souhaitant que le temps
Un jour peut-être recolore ma tendre espérance

Des oiseaux au loin portés par les nuages
Savoir où je vais, et y revenir souvent
J’aimerais voler avec eux à travers les âges
Partir toujours en regardant vers l’avant

L’air est frais ici, sur les hauteurs
La vue est magnifique, la vie toujours rose
C’est l’endroit parfait pour se demander
Si par hasard il existe un bouton pause

Mais si j’y songe, c’est que je passe
Le temps lui reste, c’est une impasse
Quelque chose suit son cours maintenant
Il est absurde de se sentir vivant

Alors je prends une dernière bouffée d’air
Je regarde de chaque coté, une préférence
Puis le hasard, l’inconscient, seuls maîtres
Me forcent finalement à reprendre mon errance

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s